À propos

Bourses aux étudiants

Près de 20% des étudiants vivent sous le seuil de pauvreté donc avec moins de 1 026 € par mois. Un étudiant sur trois a déjà renoncé à un besoin primaire comme de la nourriture ou encore des soins par manque de ressources financières. Malheureusement, cette précarité a fait envisager à un étudiant sur cinq d’arrêter ses études. Au sein d’un établissement public, 13% des étudiants ont contracté un prêt afin de financer leurs études avec un montant d’endettement de 23 000 €. Dans les établissements privés, 30% des étudiants ont un prêt pour un montant d’endettement de 31 000 €. Depuis la crise du Covid-19, ces chiffres ne font qu’augmenter et les demandes de bourses ne font qu’augmenter également. Malheureusement, tous les étudiants qui demandent une bourse ne l’obtienne pas et tombent donc dans la précarité. Certains sont même obligés de ne pas continuer leurs études à cause des refus de bourse.  

MicrosoftTeams-image.png